Retour à la liste des articles

Et pourquoi ne pas faire une détox ? 

Publié le : mercredi 14 mars 2018
Auteur : Charline BONNEAU

Pleine de promesses, la « détox » séduit de nombreuses personnes sans parler des médias qui n’ont de cesse que d’en faire la promotion dès que les beaux jours reviennent. Mais qu’en est-il vraiment ? Quels sont les bénéfices et bienfaits auxquels vous pouvez véritablement vous attendre, est-ce vraiment utile… ?

  1. Qu’est-ce qu’une détoxification ?

 

Même si les promesses sont alléchantes et la tentation, particulièrement forte, il est important de bien comprendre ce qu’est une cure détox et à quoi cela sert précisément. Véritable outil clef qui promet de nombreux bénéfices (amélioration de la qualité du sommeil, vitalité, amélioration de troubles fonctionnels…) lorsqu’elle est correctement faite, il est important d’avoir conscience que ce n’est pas moyen direct pour perdre du poids même elle y contribue.

Le terme détoxification correspond à l’ensemble des réactions enzymatiques qui permettent de transformer des molécules « déchets » que l’organisme ne sait pas traiter en l’état, en métabolites pouvant être éliminés. L’analogie la plus simple mais pas très glamour je l’avoue, serait d’imaginer une centrale de retraitement de déchets nucléaires car en l’état, impossible de les laisser circuler dans la nature sans causer de véritables désastres écologiques. Pour votre organisme, c’est exactement la même chose.

Ce mécanisme se déroule en 2 grandes phases :

Phase 1

Cytochromes P450

Phase 2

Plusieurs types d’enzymes

Chaque étape nécessite des enzymes spécifiques qui peuvent être modulées à l’aide de molécules elles aussi spécifiques et apportées par l’alimentation.

On parle de détoxification hépatique car elle est grandement réalisée par le foie bien que d’autres organes soient également pourvus de cette même compétence (les poumons par exemple ou encore le tube digestif).

 

  1. Pourquoi faire une détox ?

 

Si une cure implique tant de contraintes et d’inconforts, pourquoi tant de personnes se lancent-elles là-dedans me direz-vous ?! Et bien tout simplement parce que les bénéfices sont réellement intéressants, qu’il y a même des situations où celle-ci s’impose avant de chercher à mettre en place le moindre changement alimentaire.

En effet, une cure réalisée dans de bonnes conditions permet de retrouver énergie et vitalité, elle décrasse votre foie, qui est l’organe au centre de nombreux métabolismes permettant ainsi d’en améliorer le fonctionnement. Cela permet en outre de diminuer votre fatigue, d’améliorer le sommeil, la peau, de limiter le vieillissement prématuré, de vous débarrasser de toxines emmagasinées au fil du temps… Bref, une véritable cure de jouvence qui vous permettra également de repartir sur de bonnes bases alimentaires et ainsi à retrouver votre poids de forme!

 

  1. Comment faire une véritable détox ?

Pour faire une véritable cure, il est important de prendre en compte les étapes du processus et d’apporter les bonnes molécules en vue de maximiser les bénéfices mais aussi, étape souvent négligée, limiter les dégâts engendrés.

En effet, les métabolites intermédiaires entre la phase 1 et 2 sont nettement plus réactifs que les déchets initiaux. Donc stimuler les enzymes de la phase 1 sans tenir compte de l’étape 2 est un risque majeur d’accroître l’effet oxydatif.

De plus, si votre foie est surchargé, il ne pourra pas traiter tous les déchets. En conséquence, il les stockera dans ses réserves de graisse en attendant d’en avoir l’occasion... Cela implique donc de favoriser un contexte qui soit propice en permettant à votre foie de se consacrer uniquement à son activité de retraitement des déchets.

Dernière chose souvent négligée mais non moins importante… L’activité de retraitement est gourmande en oxygène ce qui produit une quantité importante de radicaux libre qu’il est indispensable de neutraliser au risque de produire les effets inverses de la cure détox.

Pour résumer, les grandes étapes indispensables à maîtriser sont :

  1. Favoriser le contexte de la détox en permettant au foie de vider ses stocks
  2. Bien comprendre les mécanismes pour apporter les éléments nécessaires à la phase 2 du processus et limiter la production de déchets hautement réactifs et délétères
  3. Neutraliser le stress oxydatif généré par le mécanisme de détoxification
  4. Permettre la bonne excrétion des déchets neutralisés (une fois retraités, les déchets doivent être évacués de l’organisme).

 

  1. Quand et dans quel contexte l’organiser ?

La clef de la réussite pour une véritable cure détox est une organisation rigoureuse, ne laissez pas la place à l’improvisation. Si vous vous lancez dans un tel projet, vous goûterez aux nombreux bénéfices et ne serez vraiment pas déçus à la seule condition, celle de faire votre cure dans les règles de l’art.

Il faut donc mettre toutes vos chances de votre côté en planifiant vos menus, en adaptant votre environnement à cela et en choisissant la période adéquate. Le printemps est l’une des périodes qui s’y prête très bien pour plusieurs raisons : l’hiver se termine (enfin !!!) avec ses nombreux débordements alimentaires (Noël, 1er de l’an, galette des rois, chandeleur…), la fatigue hivernale guette, les beaux jours arrivant à grands pas donnent l’envie de sortir de sa chrysalide, et la perspective des maillots pousse également à reprendre de bonnes habitudes alimentaires.

D’autre part, si vous êtes malade ou sous un traitement médicamenteux, préférez reporter votre cure car votre foie aura à retraiter les xénobiotiques. Idem pour une période intense en termes d’activités ou d’émotions pour la même raison, vous produirez alors des hormones liées au stress que le foie devra éliminer augmentant ainsi sa charge de travail.

Si vous ne souhaitez pas vous former, choisissez une méthode sérieuse qui intègre tous les éléments cités plus haut, car une fausse détox, ou plutôt un régime restrictif  déguisé, n’aura pas les mêmes bénéfices sans parler des kilos que vous aurez rapidement perdus mais qui seront eux aussi rapidement repris.

Pour plus d’information, je vous invite à découvrir les vidéos que vous trouverez sur ma chaîne youtube ou sur mon site internet https://alignenutrition.com ou lors de ma conférence organisée en avril 2018 à la salle cinéma de la Thalasso.

Et pour terminer si vous ne deviez retenir qu’une seule chose, rappelez-vous qu’une vraie « cure détox » OUI mais un régime restrictif déguisé NON !